QUESTIONS REÇUES

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

Informations générales

L’Initiative Compétences pour l’Afrique (Skills Initiative for Africa - SIFA) est une initiative de la Commission de l’Union africaine (CUA) soutenue par le gouvernement allemand pour renforcer les perspectives d’emploi des jeunes en Afrique.

Dans le cadre de SIFA, le Mécanisme de financement pour le développement des compétences a été mis en place. Ce Mécanisme est mis en oeuvre par l'agence de développement de l’Union africaine, Le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (AUDA-NEPAD), financé par l’Allemagne par l’intermédiaire de la KfW.

Le Mécanisme de financement SIFA finance des projets de développement des compétences dans plusieurs pays africains. Les projets devront contribuer au développement des compétences des jeunes adaptées aux besoins du marché de l'emploi. Les projets sélectionnés recevront une subvention pouvant aller de 0,2 à 3 millions d'Euros. Les subventions seront octroyées sur la base d'une compétition dans 3 guichets différents.

Un guichet de financement est une catégorie de financement basée sur des critères spécifiques définissant qui est éligible pour postuler et quel type de projet peut être financé, ainsi que le montant plafond des subventions.

Le Mécanisme de financement SIFA propose trois (3) guichets de financement. Ils sont presentés ici : SIFA Guichets de financement

A présent, il y a huit (8) pays participants : l'Afrique du Sud, le Cameroun, l'Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Nigéria, le Togo et la Tunisie. Le financement SIFA n'est disponsible que pour des projets dans ces pays participants.

Pour des informations détaillées sur SIFA, prière de consulter notre site web www.skillsafrica.org et de télécharger le Guide de candidature disponible dans la rubrique « Soumissionner » du site web.

La politique de SIFA est d’offrir des opportunités équitables et transparentes à tous les candidats. Par conséquent, nous ne pouvons pas offrir de consultations personnelles, ou étudier des documents envoyés par courrier électronique.

Si vous avez des questions, merci de consulter d’abord la « Foire aux Questions » (FAQ) sur le site web www.skillsafrica.org et le Guide de candidature disponible dans la rubrique « Soumissionner » du site web.

Si vous ne trouvez pas la bonne réponse, veuillez nous contacter en utilisant le formulaire de contact sur le site web www.skillsafrica.org. Les questions et réponses seront publiées dans la rubrique « FAQ » du site web.

Eligibilité

Le financement SIFA est disponible pour les candidats des pays participants. Les candidats doivent être des acteurs (entités légales, p.ex. institutions, organisations, entreprises) expérimentés dans le domaine du développement des compétences.

Un partenaire principal doit toujours former un consortium avec un ou deux partenaires associés, conformément aux critères d’éligibilité pour chaque guichet de financement.

Guichet 1 :

  • Partenaire principal : une entité locale / nationale publique ou privée habilitée à donner des formation
  • Partenaire associé primaire : une entité locale du secteur privé

Guichet 2 :

  • Partenaire principal : une entreprise internationale
  • Partenaire associé primaire : une entité nationale / locale publique ou privée habilitée à donner des formations

Guichet 3 :

  • Partenaire principal : une entité nationale / locale publique ou privée.
  • Si le partenaire principal est public, un des partenaires associés doit être privé.

Prière de consulter la liste complète des candidats éligibles et le chapitre « Candidats éligibles pour chaque guichet » du Guide de candidature pour plus de détails.

Non, les particuliers ne sont pas éligibles au financement SIFA. Seules des entités légales (institutions, organisations, entreprises) peuvent soumissionner.

Chaque candidat doit être constitué d'un partenaire principal en consortium avec un ou deux partenaire(s) associé(s). Cela signifie que le partenaire principal doit obligatoirement avoir un partenaire associé primaire, et peut en plus avoir un partenaire associé secondaire (non-obligatoire).

Guichets 1 et 2

Une combinaison de cinq interventions techniques et didactiques suivantes :

  1. Achat d’équipements de formation
  2. Construction, réfection ou extension d’infrastructures d’apprentissage
  3. Programmes de formation de formateurs *
  4. Conception de curricula *
  5. Bourses d’études ou d’apprentissage *

* Les activités 3-5 ne peuvent être subventionnées qu’en combinaison avec les interventions clés 1 et/ou 2 et seulement à hauteur de 5 % du coût total du projet.

Guichet 3

Des projets (pilotes) plus petits et innovants, notamment des interventions techniques et didactiques telles que :

  • Campagnes promotionnelles pour le développement des compétences
  • Développement des compétences en intégrant des approches basées sur les TIC
  • Programmes d’entrepreneuriat / mentorat
  • Equipement d'ateliers, de salles de classe, d'espaces d'apprentissage alternatifs / innovants
  • Bourses d’études ou d’apprentissage
  • Conception de curricula
  • Programmes de formation de formateurs (hors coûts récurrents)

Prière de consulter les critères d'éligibilité et le Guide de candidature pour plus de détails.

Chaque candidat (consortium) doit fournir les preuves d’éligibilité suivantes :

  • Copies de la documentation du statut légal / de l’habilitation du partenaire principal et du/des partenaire(s) associé(s) ;
  • Copies des documents d’habilitation du/des prestataire(s) de formation ;
  • Copies des états financiers audités ou certifiés des trois dernières années du partenaire principal ;
  • Nombre et qualification du personnel pertinent ;
  • Au moins une référence d’un projet d’envergure financière similaire à celle du projet proposé ;
  • Lettre d’engagement pour le financement de la contrepartie, avec répartition de la valeur estimée des mesures complémentaires (en nature) proposées.

Les coûts (activités) suivants NE PEUVENT PAS être subventionnés par le Mécanisme de financement SIFA :

  • Les coûts récurrents tels que les salaires du personnel et l’entretien des équipements ;
  • Les taxes, droits d’importation, TVA ou autres charges publiques.

Toutefois, ces coûts peuvent être financés par la contrepartie du candidat.

Contrepartie du candidat

La contrepartie du candidat constitue la contribution de fonds propres (en espèces ou en nature) du candidat pour le projet proposé.

Concernant la contrepartie du candidat, les options possibles sont les suivantes :

  1. Co-financement de factures ;
  2. Mise en œuvre de mesures en nature liées au projet pouvant être quantifiées en espèces ;
  3. Paiement de taxes (p.ex. TVA, droits d’importation et autres charges publiques) sur les biens, travaux et services rendus dans le cadre du projet de subvention ;
  4. Prise en charge de coûts récurrents, tels que les salaires du personnel supplémentaire lié au projet, et des redevances de services publics (p.ex. l’eau, l’électricité, le chauffage) durant la période de mise en œuvre du projet.

Pour plus de détails, prière de consulter le chapitre « Contrepartie du candidat » du Guide de candidature.

  • Guichet 1 : Au moins 10 % du coût total du projet
  • Guichet 2 : Au moins 30 % du coût total du projet
  • Guichet 3 : Au moins 10 % du coût total du projet

Exemple pour le Guichet 1 :

Si le coût total de votre projet s'élève à 1 000 000 EUR (100%), vous pouvez soumissionner pour une subvention jusqu’à 900 000 EUR (90%) et devez fournir une contrepartie de minimum 100 000 EUR (10%).

Pour obtenir le montant plafond de subvention, qui est fixé à 3 000 000 EUR pour le Guichet de financement 1, votre contrepartie doit s'élever à au moins 333 333 EUR afin que le coût total du projet soit d'au moins 3 333 333 EUR.

Non, il n’y a pas de modèle pour la lettre d’engagement pour le financement de la contrepartie du candidat. La lettre doit au minimum :

  • Spécifier la valeur totale de la contrepartie ;
  • Spécifier quelle(s) option(s) de financement est/sont proposée(s) pour la contrepartie (voir options I-IV décrites dans le Guide de candidature) ;
  • Pour l’option II « Mise en œuvre de mesures en nature liées au projet » : détailler les mesures proposées, avec répartition de la valeur estimée ;
  • Pour l’option III « Paiement de taxes » : indiquer le numéro d’enregistrement TVA ;
  • Facultatif: spécifier l’engagement / le rôle de chaque partenaire au sein du consortium.

Les salaires du personnel existants ne sont pas éligibles et ne peuvent pas être financés ni par la subvention SIFA, ni par la contrepartie du candidat, car ces salaires sont déjà payés par quelqu'un ; le transfert de personnel existant vers le projet SIFA n'est pas éligible non plus.

Toutefois, les salaires de nouveaux employés permanents, spécifiquement employés pour le projet SIFA, peuvent être financés par la contrepartie du candidat (option IV « Prise en charge de coûts récurrents, tels que les salaires du personnel supplémentaire lié au projet, et des redevances de services publics (p.ex. l’eau, l’électricité, le chauffage) durant la période de mise en œuvre du projet »).

Sont également éligibles à la contrepartie (option IV) le paiement des heures supplémentaires pour le personnel existant s’il travaille pour le projet SIFA, si le bénéficiaire peut en fournir des preuves (feuilles de temps, bulletins de salaire indiquant ces paiements pour les heures supplémentaires).

Les formateurs / experts externes à court terme peuvent être financés par la subvention SIFA (Activité 3 « Programmes de formation de formateurs » et activité 4 "Conception de curricula »).

Processus de candidature

Le processus de candidature pour une subvention SIFA se déroule en deux étapes :

  • Étape 1 : Soumission de la note conceptuelle
  • Étape 2 : Soumission de la proposition complète - UNIQUEMENT pour les notes conceptuelles présélectionnées

Le processus de candidature est résumé dans la rubrique « Soumissionner » du site web. Pour plus de détails prière de consulter le Guide de candidature.

Une note conceptuelle est une brève proposition de projet, à soumettre lors de la première étape du processus de candidature. La note conceptuelle se veut brève et met l’accent sur le respect des critères d’éligibilité et de sélection de la proposition / du candidat et présente les principaux aspects de l’activité proposée.

Les notes conceptuelles pour une subvention SIFA doivent être soumises via le système de candidature en ligne (SmartME). Pour vous inscrire sur SmartME, veuillez consulter la rubrique « S’enregistrer » du site web.

Prière de consulter le Guide de candidature pour plus de détails sur le processus de candidature.

La sélection des propositions de projet se fera sur la base des critères d’évaluation suivants :

  • Viabilité et prêt à être mis en œuvre
  • Innovation
  • Pérennité
  • Impact régional et réplicabilité
  • Implication du secteur privé
  • Accès pour/impact sur les femmes, les jeunes et les groupes vulnérables, y compris les réfugiés, les migrants et les déplacés, les personnes défavorisées et les handicapés
  • Qualité globale de la proposition
  • Pertinence

Score maximum total : 100 points

Toutes les propositions éligibles seront classées et les propositions les mieux notées seront sélectionnées. Pour être éligible à la présélection, la proposition doit obtenir un score minimum de 60 points. Les trois notes conceptuelles les mieux classées pour chaque pays participant seront présélectionnées et invitées à soumettre des propositions complètes.

Prière de consulter la présentation des critères d’eligibilité et le Guide de candidature pour plus de détails.

Appels à projets

L'état actuel des appels à projets pour tous les guichets de financement est disponible sur https://skillsafrica.org/fr/#funding.

A présent, seul les guichets de financement I et II ont été lancés. Les appels à projets sont ouverts individuellement pour chaque pays participant. Vous pouvez consulter les appels ouverts et les dates limites par pays ici : Guichet I / Guichet II

A présent, seul les guichets de financement I et II ont été lancés. Les appels à projets pour ces guichets sont ouverts individuellement pour chaque pays participant. Ainsi, chaque pays a également une date limite de soumission différente. Vous pouvez consulter les appels ouverts et les dates limites par pays ici : Guichet I / Guichet II

Attention: le délai de soumission (heure exacte) de chaque appel à projets est affiché dans le système de candidature en ligne SmartME sous forme d'un compte à rebours dans la rubrique « Mes candidatures ».

Système de candidature en ligne SmartME

Pour vous inscrire sur SmartME, rendez-vous sur https://skillsafrica.org/fr/registre et suivez les instructions.

Si vous avez déjà un compte, vous pouvez vous connecter sur https://skillsafrica.org/fr/enregistrer.

Si, lors de votre inscription sur SmartME, vous n’avez pas reçu d’e-mail avec le lien de confirmation, consultez votre dossier "courrier indésirable" et assurez-vous que votre boîte aux lettres électronique n'est pas pleine. Si, après avoir effectué cette vérification, vous n’avez toujours pas reçu d’e-mail de confirmation, répétez le processus d’inscription en vous assurant de saisir correctement votre courrier électronique.

Si vous rencontrez des problèmes techniques dans le système SmartME, veuillez consulter le centre d’assistance SmartME (disponible dans la rubrique « Support » lorsque vous êtes connecté au système).